Les Arts du rire

David Azencot


Inflammable


Du terrorisme aux religions, en passant par le nazisme, aucun sujet, même le plus « inflammable », ne semble faire peur à David Azencot.

La pédophilie ? « Un truc à attraper la varicelle. » Les migrants ? « C’est comme les enfants, ça me touche, mais je n’ai pas envie d’en avoir chez moi. » Il y a du Gaspard Proust chez cet ancien publicitaire devenu humoriste. Car l’ironie cinglante sous-tend le plus souvent un propos, une réflexion. Avec son sourire narquois et juste ce qu’il faut de distance dans le jeu, David Azencot permet au rire de toujours l’emporter sur le malaise. Un artiste donc à découvrir sans tarder. Une seule condition : savoir (pouvoir) s’amuser de tout.